Baisse d’énergie en automne ? Gardez votre peps !

Baisse d'énergie en automne ? Gardez votre peps !

L’arrivée de l’automne annonce la fin des vacances et la rentrée au travail. Dès le changement de saison, vous commencez à ressentir une baisse de moral, une fatigue accrue voir une certaine irritabilité… Autant de signes d’une perte d’énergie qui surviennent à l’automne. Pour éviter de vous laisser rattraper par ce coup de mou, découvrez les bons gestes à adopter dès maintenant.

Pourquoi sommes-nous fatigués lors du changement de saison ?

Les changements de rythmes à la rentrée, les variations  de températures, une alimentation différente, une luminosité en baisse et des journées plus courtes…  Tous ces éléments agissent sur la baisse d’énergie générale.

La dépression saisonnière se manifeste par différents signes: un besoin de sommeil accentué, une mauvaise humeur plus présente, des réveils compliqués, une patience limitée, un plus petit appétit ou encore une baisse de libido.

Il est normal de ressentir cette fatigue passagère car votre organisme a besoin de se réhabituer au rythme du travail et à affronter le facteur « stress ».

Qui est touché par cette baisse de régime ?

Tout le monde peut ressentir cette baisse de régime. Certaines plus que d’autres… Cette fatigue récurrente et persistante peut altérer considérablement la qualité de vie.

Plus vous avancez en âge, plus vous devenez sensible. Ce phénomène s’explique par le ralentissement de la production de sérotonine. Pour info, la sérotonine a un rôle proche de celui des hormones. Elle agit sur le système nerveux central et induit différentes actions, notamment dans la régulation de certains comportements comme l’humeur ou l’émotivité. Elle a également une action sur le sommeil.

Les personnes sensibles à la météo, à tendance dépressive, les personnes habituées à vire sous le soleil ou encore celles qui ne sont pas épanouie dans leur travail sont encore plus sujettes à cette fatigue saisonnière.

Comment prévenir ces symptômes et combattre cette fatigue ?

Il est indispensable d’identifier le type de fatigue auquel vous faites face. Si cette baisse d’énergie se caractérise par une lassitude teintée d’une pointe de morosité et d’un trouble du sommeil, elle peut se manifester de trois manières différentes :

  • S’il s’agit d’une fatigue physique reflétée par une difficulté de bouger, optez pour un repos sous forme de relaxation.
  • Dans le cas d’une fatigue intellectuelle caractérisée par un travail plus lent et un manque de concentration, occupez-vous avec des activités divertissantes qui ne demandent aucune réflexion.
  • Si votre fatigue est morale et que votre vision de la vie est moins rose,  entourez-vous de bonnes énergies et programmez des activités qui vous feront sourire et rire.

Pour améliorer cette baisse de régime générale, il y a également d’autres solutions :

Une bonne alimentation passe par des vitamines et des compléments alimentaires

Bonne alimentation : C’est bien connu, la santé passe avant tout par une bonne alimentation. Veillez à manger équilibré et à choisir des aliments riches en source énergétique pour votre organisme. Privilégiez les fruits et les légumes de saison, peu importe sous quelle forme, ces aliments vous offrent l’énergie et le coup de booste qu’il vous faut en cette nouvelle saison.

Vitamines : L’arrivée de l’automne est souvent significative de carences en vitamines. Seule une alimentation saine, équilibrée et variée permet de ne pas avoir de carences. Voici les vitamines à favoriser :

  • La vitamine C agit comme antioxydant et contribue à la production de collagène pour une amélioration conséquente de la qualité de votre peau. Ce n’est pas tout, cette vitamine permet aussi de lutter contre la fatigue et les virus.
  • Les vitamines du groupe B aident à lutter contre le stress et la nervosité. Dans le même ordre, la vitamine E permet de réguler l’anxiété et fait également office d’antioxydant.
  • Les Oméga-3 améliorent entre autre l’équilibre émotionnel.

Les compléments alimentaires : Complétez votre alimentation avec des petits coups de pouce sous forme de compléments alimentaires. Ils s’avèrent très utiles à l’entretien de votre énergie et pour cause, ils luttent contre la fatigue et aide à maintenir votre peps ! Ces compléments sont de vrais atouts préventifs lors des changements de saison.

Du repos bien comme il faut

Avant de vous coucher, buvez des infusions qui favorisent les nuits calmes. Ne vous lancez pas dans de grandes réflexions une heure avant de vous coucher. Faites tout ce que vous avez à faire, sans tout reporter au lendemain. Veillez à ce que rien ne puisse vous perturber l’esprit. Il est important que votre sommeil soit suffisant, réparateur et de bonne qualité.

De l’exercice

Pour éviter la baisse de régime à la transition vers l’automne, il faut rester actif en pratiquant une activité sportive ou en s’accordant des petits moments de détente. Votre corps ressentira une bonne fatigue physique. Votre cerveau libère alors de l’endorphine, ce qui provoque une sensation de relaxation et  de bien-être.

Préférez les exercices en extérieur. Ce qu’il vous faut, ce sont des grands bols d’air frais, des diversions et des moments d’évasion.

 

Vous êtes fin prête à affronter les différents changements de saisons !

Et vous, comment réagissez-vous à l’arrivée de l’automne ?

Si vous aimez cet article, partagez-le !
Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *