La journée internationale du baiser

baiserAujourd’hui, c’est la journée internationale du baiser. Une célébration née en Angleterre dans les années 90 qui est assez agréable à fêter ! Entre les démonstrations d’amour, d’amitié, de respect ou de compassion, le bisou a différentes finalités dans chaque culture et à chaque époque. Découvrez plein d’anecdotes incroyables qui en amuseront plus d’une !

Le baiser d’avant

Le saviez-vous ? Le bisou avec la langue nous viendrait de la Préhistoire. Les mamans prémâchaient les aliments avant de les passer à leur bébé de bouche à bouche… Appétissant !

Les toutes premières bises s’échangeaient selon un rituel social. Elles étaient symboles de reconnaissance entre hommes. Ce n’est seulement qu’à partir de la Renaissance que les bisous se sont immiscés dans la vie privée. Les poutous aux enfants, les bises aux copines et les bécots amoureux ne sont pas si vieux qu’on le pense !

Vivre plus longtemps grâce aux bisous ?                                                   

Difficile à croire mais avec ses 50 millions de bactéries échangées, le french kiss stimule notre système immunitaire. Les échanges de salives sont donc bénéfiques à notre santé. D’après une clinique américaine, ils seraient carrément sources de longévité !

De plus, le bisou produit une grande quantité d’endorphine et d’ocytocine. Ce qui a pour effet de stabiliser le rythme cardiaque et, par là, d’améliorer notre bien-être. En plus de nous apaiser, il dégage des hormones de bonheur et de l’adrénaline. La tension sanguine augmente et les hormones de stress sont réduites. Alors, ça donne envie ?

Des chiffres incroyables

  • Le baiser langoureux fait travailler 34 muscles du visage. Il aurait donc un effet liftant sur la peau. Adieu les crèmes, bonjour les bisous !
  • Une enquête révèle que deux personnes sur trois penchent leur tête à droite pour échanger un baiser amoureux.
  • Clin d’œil minceur : nous brûlons douze calories pour chaque baiser échangé pendant trois minutes !
  • Le record mondial du plus long bisou est de 31 heures et 30 minutes ! On est curieuses de connaître l’état des amants à la fin de l’exploit…

Autour du monde

FRANCE : Ce sont les américains qui ont rendu célèbre le french kiss. À la fin de la Seconde Guerre Mondiale, ces soldats venus de loin sont tombés sous le charme des françaises et de leurs bisous passionnels et langoureux. Le french kiss est aujourd’hui mondialement connu et utilisé dans les grands films hollywoodiens.

RUSSIE : Le bisou russe est également populaire autour du globe. Il s’échange sur la bouche entre deux personnes du même sexe. Il est symbole de fraternité et de paix mais serait aujourd’hui en voie de disparition.

ESQUIMAUX : Le baiser esquimau est utilisé par les Inuits du nord de la Russie, du Canada, de l’Alaska, et aussi en Polynésie. Il se donne en posant son nez sur la joue ou le front de l’autre. Le but étant de respirer son amoureux, de sentir son odeur et sa passion.

AFRIQUE : Le bisou africain est très différent selon les régions et les cultures. Certaines civilisations le donnent sur les mains, d’autres sur le front, d’autres encore l’interdisent. Quant à plusieurs populations guinéennes, elles ne le connaissent tout simplement pas !

BALI : Comme les Inuits, les balinais utilisent le sens olfactif pour se prouver leur amour. Ils collent leurs visages l’un à l’autre pour sentir la chaleur et l’odeur corporelles de leur amant.

INDE et CHINE : Ils n’ont tout simplement pas de bisou. Surtout pas devant les caméras ! D’après eux, il est très déplacé de s’échanger un baiser en public.

NOUVELLE GUINÉE: Le plus étonnant pour la fin ! Pour exprimer leur amour, les papous pratiquent le mitataku : ils se coupent mutuellement les cils avec les dents. Amusant, pas vrai ?

L’équipe Skineance en a profité pour distribuer des bisous à ses produits préférés. Et vous, où se posera votre premier bisou de la journée ?

Si vous aimez cet article, partagez-le !
Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *