Rencontre avec Alex, notre International Woman

alex-international-sales-3

Vous ne le saviez peut-être pas, mais Skineance est une marque internationale. De la France, à la Russie en passant par l’Italie, les produits Skineance sont distribués dans le monde. Alexandra, notre miss International, vous présente aujourd’hui son département.

Skineance : Alexandra, tout d’abord félicitations pour l’arrivée de ton petit bout de chou (vraiment trop craquant). Peux-tu te présenter en quelques mots? Les études que tu as suivies ? Tes centres d’intérêt ? Bref, parle-nous de toi !
Alexandra : « Merci, je ne vais pas dire le contraire ! Alors j’ai 31 ans, je vis à Bruxelles avec mon mari et mon fils, né il y a quelques mois. En ce qui concerne mon parcours, figure-toi que j’ai d’abord eu mon diplôme d’institutrice primaire ! À la fin de mes études, j’avais très envie de voir autre chose et je suis partie faire le tour de l’Australie pendant 1 an, c’était la Li-ber-té ! À mon retour, je souhaitais travailler dans un monde d’adultes, du moins pour commencer… instit, je pourrai toujours faire ça plus tard 😉 Et du coup j’ai entrepris des études de communication à la European Communication School. Aujourd’hui, je suis ravie de faire partie de SKINEANCE qui est un environnement agréable où chacun voit l’impact de son travail et sa contribution réelle à la réussite de l’entreprise. Mes centres d’intérêt ? La déco d’intérieur, les brocantes, les voyages et… les ‘family time’ ! »

Skineance : Depuis combien de temps travailles-tu pour Skineance ?
Alexandra : « Je travaille pour SKINEANCE depuis bientôt 5 ans maintenant, que ça passe vite ! J’ai postulé pour un job d’assistante de prod car le côté « cinéma » m’attirait… Finalement après un intérim d’1 mois on m’a proposé de faire un remplacement de congé de maternité pour 6 mois en tant qu’Assistante Direction et Marketing, et aujourd’hui je gère le département international ! Amazing ! »

Skineance : En quoi consiste ta fonction et qu’est-ce qui t’a attiré dans cette fonction? Les contacts humains ? Les voyages ? Le challenge ?
Alexandra : « Je suis responsable des ventes SKINEANCE à l’international, c’est-à-dire que je dois toujours trouver des nouveaux clients à l’étranger et faire en sorte que nos produits inondent toutes les chaînes (de télé-achat !). Pour cela il m’arrive aussi de participer à des conférences internationales, des salons cosmétiques etc. Ce qui m’a attirée dans cette fonction ce sont la découverte de nouvelles cultures et les challenges, à chaque jour sa petite ou grande victoire ! »

Skineance : Quels sont les pays dans lesquels skineance est présent et quels sont les pays que tu aimerais conquérir ?
Alexandra : « Ouf… tu as le temps ? 🙂 SKINEANCE est présent en Belgique, France, Italie, Russie, Pologne, Allemagne, Autriche, Suisse, Israël, Grèce, République Tchèque, Uruguay, Martinique, île Maurice et bientôt en Bulgarie, Roumanie, Serbie, Monténégro, Bosnie, Croatie, Kosovo, Canada, USA, Philippines, Corée du Sud et bien d’autres encore avec qui je suis en négociation. Quand nous serons en Corée j’activerai un gros coup de klaxon car nous sommes en négociation depuis bientôt 3 ans ! »

Skineance : Es-tu souvent amenée à voyager afin de rencontrer de nouveaux clients ? Si oui, à quelle fréquence ?
Alexandra : « Cela dépend des périodes… ça m’est déjà arrivé de voyager une bonne douzaine de fois sur une année… que ce soit un aller-retour sur une même journée, ou un minitrip de 4-5 jours, c’est toujours super excitant ! »

alex-photo-1

Skineance : Prends-tu des produits Skineance avec toi ?
Alexandra : « Oui, bien sûr ! Le meilleur moyen de convaincre un client qu’il doit sélectionner un de nos produits SKINEANCE c’est qu’il l’essaie, qu’il soit convaincu de ce qu’il peut lui apporter ! Et puis s’il faut adapter le produit aux demandes et législation de son pays, pas de souci nous partons du principe que tout est possible ! »

Skineance : Reviens-tu parfois bredouille de ces voyages ?
Alexandra : « Cela peut arriver qu’en rentrant de voyage rien ne se passe dans l’immédiat… parfois mes contacts trainent à répondre et je suis dans le flou pendant un moment sans savoir si nous conclurons le deal. Je continue à me battre tant que je n’ai pas eu un ‘non définitif’ ! Et si vraiment rien ne se débloque pendant un RDV, rien n’est perdu, ça fortifie la relation de confiance que j’entretiens avec mon contact depuis longtemps (à ce moment-là c’est plus du PR…) et ça finira par aboutir. »

Skineance : Comment trouves-tu des nouveaux clients ?
Alexandra : « En participant à des conférences internationales comme l’ERA, à des salons style COSMOPROF, via notre site web et puis aussi via-via… »

Skineance : Pourrais-tu nous parler un peu de l’ERA ?
Alexandra : « C’est une conférence qui a lieu pendant plusieurs jours 3 fois par an, en Europe, à Miami et à Las Vegas et qui regroupe tous les acteurs du télé-achat. C’est très intense mais j’en reviens toujours gonflée à bloc avec plein de nouveaux défis ! »

Skineance : Parmi tous les pays que tu as visités, quel est ton coup de cœur ?
Alexandra : « Sans hésiter, l’Italie ! Pour son accueil, sa langue, son climat, son bon vin et ses antipasti ! »

Skineance : Je suppose qu’en fonction des pays, il y a une quantité de normes à remplir. Peux-tu nous donner des exemples ?
Alexandra : « Rhoo oui et ce n’est pas une mince affaire… Pour vendre en Russie il y a eu des allers-retours incessants au niveau des démarches légales ! Ils sont très stricts. Et je ne vous parle pas de la Corée… mais j’y arriverai 😉 »

Skineance : As-tu déjà rencontré des difficultés liées à la culture ?
Alexandra : « Oui, j’en rencontre tous les jours et j’en apprends tous les jours aussi ! Je m’intéresse beaucoup aux différences de culture qui influent, quoi qu’il arrive, sur la négociation. Le livre « Négociation internationale, l’entretien de vente en B to B » de Jean-Pierre Coene m’est très utile dans ce sens. Et puis je reste à l’écoute de la personne qui est en face de moi, j’essaie d’anticiper un maximum et de me mettre à sa place pour comprendre son point de vue et lui apporter une solution sur-mesure. Il faut beaucoup de patience… »

Skineance : Parmi tes nombreux voyages, as-tu une petite situation drôle à nous raconter ?
Alexandra : « Hahaha oui, j’ai proposé notre gamme au venin de serpent à un diffuseur en Thaïlande et lui de me rétorquer qu’il va être difficile de sélectionner ce produit car dans son pays le serpent est sacré ! Euh… Mais heureusement, notre gamme n’utilise que des peptides de synthèse et aucun serpent n’est tué ni même utilisé pour fabriquer nos produits… Ouf, j’ai eu chaud ! La Thaïlande est un beau potentiel, cela aurait été dommage de passer à côté. »

Skineance : Un petit message pour nos lectrices ?
Alexandra : « Dans la vie, il faut sans cesse continuer d’explorer ! Rencontrer des gens, essayer de nouvelles choses… C’est le remède contre l’ennui et la routine 😉 »

Si vous aimez cet article, partagez-le !
Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *