INTERVIEW VIP: Juan Manuel Sanchez, directeur du laboratoire

Juan manuel sanchez directeur laboratoire skineance

En 2015, nos interviews d’équipe vous ont permis de faire connaissance avec Céline, Lena, Flo, Alex, Sandra, Florence, Marie & Eloïse. Vous vous rappelez, ce sont elles qui se cachent derrière la marque Skineance, elles qui s’occupent des développements de nouveautés, de l’envoi de vos colis, de répondre à vos questions et de vous chouchouter

En 2016, nous avons voulu miser sur nos V.I.P : nos Very Important Person, ces hommes et ces femmes sans qui Skineance ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui. Qu’ils jouent un rôle crucial dans la conception, le développement de nos produits, la mise en image ou les shows télés, à tour de rôle nos VIP sortiront de l’ombre et vous dévoileront quelques secrets de fabrique.

Ouvrons le bal avec Juan Manuel Sanchez, directeur du laboratoire qui fabrique Skineance à Barcelone.

Skineance : Juan Manuel, nous aimerions en savoir plus sur vous, depuis combien de temps êtes-vous à la tête du Laboratoire qui fabrique la marque Skineance ?
Juan Manuel Sanchez : « Cela fait maintenant 19 ans que je suis le directeur des Laboratoires Rofersam, à Barcelone. Nous sommes spécialisés dans la formulation et la fabrication de cosmétiques de luxe, qui répondent aux critères de qualités les plus élevés en terme d’innovation et de sécurité, comme la marque Skineance. »

Skineance : Quelle est l’histoire du Laboratoire Rofersam ?
Juan Manuel Sanchez : « L’histoire des laboratoires Rofersam est une histoire de famille : mon père a toujours travaillé dans l’industrie cosmétique. En 1979, il se décide à créer son propre laboratoire afin d’offrir à ses clientes les meilleurs produits de beauté. Il rassemble autour de lui une équipe de formulateurs talentueux et se lance dans l’aventure. C’est comme cela que démarre l’aventure de Rofersam. Depuis, nos laboratoires n’ont cessé de se développer et de miser sur la recherche. Et c’est la raison pour laquelle nous sommes devenu l’un des laboratoire les plus prestigieux en terme de cosmétique anti-âge en Espagne, et le 1er laboratoire espagnol à recevoir le label de certification écologique. »rofersam blog


Skineance : Avec
 combien de collaborateurs travaillez-vous actuellement ?
Juan Manuel Sanchez : « Nous sommes 28 collaborateurs dans les laboratoires, et nous avons des fournisseurs dans le monde entier, qui recherchent des nouveaux principes actifs afin de créer de nouveaux traitements cosmétiques. »

Skineance : Où avez-vous commencé votre carrière ?
Juan Manuel Sanchez : « Dans ces laboratoires. À 16 ans je travaillais déjà là-bas. Je suis passé par tous les postes, de l’entrepôt à la fabrication, au packaging à la manutention puis la logistique et pour finir à la direction générale. »jms visu

Skineance : Où avez-vous trouvé l’inspiration pour créer des produits aussi révolutionnaires que la gamme anti-âge au Syn®-Ake ?
Juan Manuel Sanchez : « Mon travail est une passion, il m’inspire à créer des nouveautés pour combattre les effets de l’âge. Nous avons mis au point notre crème au venin de serpent après avoir vu la réaction des muscles suite à une morsure de serpent. Nous avons très vite assimilé cette réaction aux effets du Botox, et avons dès lors cherché l’ingrédient actif cosmétique qui pourrait lui aussi permettre de détendre les muscles responsables des rides d’expressions. Nous l’avons trouvé: il s’agit du Syn®-Ake, qui depuis a été certifié et a même remporté le prestigieux Technology Award en 2006. »

Skineance : Est-ce que les gens autour de vous ont soutenu votre idée ? Comment ont-ils perçu votre projet au début ?
Juan Manuel Sanchez : « En réalité notre travail se fait en équipe: nos biologistes et nos scientifiques participent à chaque projet, et ils étaient les premiers surpris par les résultats positifs qu’ont donnés les tous premiers tests effectués sur l’actif Syn®-Ake, ce peptide similaire aux peptides de venin de serpent.
Les tests cliniques effectués dans un deuxième temps pour mesurer les effets anti-âge du produit fini nous ont littéralement laissés sans voix: après 35 jours d’utilisation, les résultats ont démontré: une peau plus lisse à 90%, une réduction des ridules à 72% et une réduction des rides à 62%. Ces résultats sont exceptionnels. »
Ndlr Skineance: retrouvez plus d’informations sur ce produit dans cette vidéo.

Skineance : Combien de temps avez-vous mis de la conception du produit à sa commercialisation ?
Juan Manuel Sanchez : « De l’idée à la création de la crème il faut compter 18 mois…. de tests principalement, pour s’assurer de mettre sur les marché des produits d’une qualité et d’une efficacité incomparable et sans pareil. »test

Skineance : Vous êtes surement au courant que plus d’un million de personnes utilisent les produits au Syn®-Ake, quel effet cela vous-fait-il ?
Juan Manuel Sanchez : « J’en tire énormément de satisfaction : savoir que de plus en plus de personnes nous font confiance et commandent les produits Skineance, cela me pousse à travailler avec encore plus d’enthousiasme et à développer les produits qui demain répondront aux attentes et à l’exigence d’une clientèle pour qui les résultats comptent. »

Skineance : Avez-vous déjà de l’inspiration pour d’autres produits ? Ou pour d’autres projets ?
Juan Manuel Sanchez : « Oui, nous travaillons actuellement sur de nouveaux projets, nous vous les présenterons très bientôt, mais pour le moment nous ne pouvons pas vous en parler. »

Skineance : Quel est votre produit de beauté préféré, avez-vous des conseils d’utilisations pour la gamme au Syn®-Ake ?
Juan Manuel Sanchez : « Mon produit préféré est la nouvelle crème de nuit au venin de serpent. Nous avons encapsulé l’actif principal, ce qui nous la rend encore plus efficace et ce qui permet à la peau d’assimiler plus de principes actifs, le tout pour des résultats magnifiques.
À ce titre, j’en profite pour rappeler l’importance d’utiliser la juste crème – jour ou nuit – au juste moment de la journée, pour respecter les rythmes biologiques de la peau. »
Ndlr Skineance : nous en avions parlé dans cet article.

Skineance : Pouvez-vous nous raconter une anecdote de laboratoire ?
Juan Manuel Sanchez : « Oui bien sûr. Quand nous avons développé et commercialisé la crème anti-âge à la bave d’escargot, certaines personnes étaient très préoccupées (à raison!) du sort des escargots. Elles pensaient que nous les torturions, puis que nous les tuions… ce qui est impensable! Nous travaillons avec de la bave d’escargot écologique qui se constitue de manière naturelle sans maltraitance envers les escargots. D’ailleurs, aucun de nos produits n’est non plus testé sur les animaux. »

Skineance : Merci beaucoup Juan Manuel Sanchez, un dernier mot pour conclure ?
Juan Manuel Sanchez : « Qi, si tu aimes. Longue vie à Skineance ! »

* Interview traduite de l’Espagnol par les soins de Louis, notre stagiaire E-commerce.
Merci Louis !

 

Découvrez aussi l’interview vidéo que nous avions réalisé en 2015 lors du lancement de VENOIA :

Si vous aimez cet article, partagez-le !
Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *